TP Est ce que ma patiente est atteinte ?

Est-ce que ma patiente est atteinte?

Capture d’écran 2016-05-18 à 14.49.39Mise en situation: Le laboratoire de l’hôpital de Flanders lane reçoit un nombre important de tubes contenant le sang des patientes susceptibles d’être atteinte par le virus Zika.

Vous êtes un laborantin de cet hôpital.

A l’aide du test d’Ouchterlony, déterminez si votre patiente est atteinte ou pas par le virus.

Avant la séance :

Comprendre le principe du test d’Ouchterlony : les anticorps interviennent dans les réactions immunitaires en se liant à des molécules appelées antigènes, présents en particulier sur les enveloppes externes des agents infectieux, tels que les virus. Il se forme alors un couple antigène/anticorps appelé complexe immun. La présence de nombreux complexes immuns peut être visualisée dans une boîte de Pétri sous la forme d’un arc de précipitation.

Le test d’Ouchterlony permet de mettre en évidence expérimentalement l’existence de complexes immuns par la présence d’un arc de précipitation.

ouchterlony

Pendant la séance :

TP-est-ce-que-ma-patiente-est-atteinte ?

Réalisation du test et répondre à la problématique.

Mise en évidence de la réaction anticorps-antigène

 


 

Le coin du préparateur :

Produits de substitution (présentent le double avantage d’un coût minime et d’une lecture rapide du résultat) :

–    eau distillée substitut des solutions « E », « O », « C », « L »,

–    solution de soude (Na      + OH ) à 0.1 mol.L   substitut du sérum « S »,

–    solution de sulfate de Zinc (Zn        + SO4    ) à 0.1 mol.L   substitut de la BSA « B ».

Un arc identique à la formation d’un complexe anticorps-antigène se forme entre la soude et le sulfate de zinc au bout de 40 min. Il est stable durant trois heures.

Le préparateur prépare 13 boites pour le 1er groupe. Ce 1er groupe prépare les boites pour le 2eme groupe ( 20 mg d’agar pour 25 ml d’eau distillé) et utilise les boites  préparées pour faire les puits.

Publicités